Google déboulonne les mythes populaires sur verre

Google debunks popular myths about Glass
Google Glass OOB Experience 27126

Expérience Google Glass OOB 27126 (Crédit photo: le tedeyt)

Augmentée LUNETTES REALITY Google Glass a été traité injustement, ou alors ses concepteurs pensent, et pour rétablir l'équilibre Google a démystifié la “Dix mythes” à propos de ça.

Mythe 1 – Le verre est la distraction ultime du monde réel. Selon Google, “Le verre est désactivé par défaut et seulement quand vous voulez qu'il soit.” En d'autres termes, il est seulement quand il est sur et donc il ne sera pas vous distraire, à moins qu'il ne.

Mythe 2 – Le verre est toujours allumé et tout enregistrement. Google dit, “Le verre est pas conçu pour ou même capable de toujours sur l'enregistrement (la batterie ne va pas durer plus longtemps que 45 minutes avant qu'il ne doit être chargée).” Il serait encore bien s'il y avait une lumière rouge qui est venu sur ou quelque chose que, ne serait-il?

Mythe 3 – Verre Explorers sont geeks de technologie adorant. Google a déclaré que ses explorateurs, ou bêta-testeurs, comprendre “des parents, sapeurs pompiers, zookeepers, brewmasters, étudiants en cinéma, journalistes, et les médecins.” Il a également affirmé que le verre les rend utilisent une technologie moins “parce qu'ils utilisent plus efficacement”. Nous sommes vraiment pas sûr de ce qu'il faut faire de cette déclaration, donc nous allons attendre et voir si les parents, sapeurs pompiers, zookeepers, brewmasters, étudiants en cinéma, journalistes, et les médecins sont d'abord dans la file d'attente le jour du lancement.

Mythe 4 – Le verre est prêt pour prime time. Google nous a rappelé que c'est un prototype et que “A l'avenir, Le prototype d'aujourd'hui peut sembler aussi drôle pour nous que celle téléphone portable à partir du milieu des années 80.” Ne Pas, Google. Pas dans l'avenir, maintenant.

Mythe 5: Verre fait la reconnaissance faciale (et d'autres choses douteuses). Google a dit qu'il ne. D'accord, il n'a pas. Pas encore.

Mythe 6: Verre couvre vos yeux(s). Google dit l'écran est en fait au-dessus de l'oeil droit. Si nous voulions être pédant nous dirions que c'est un paire de lunettes si bien sûr il couvre les yeux, mais nous ne serons pas.

Mythe 7 – Le verre est le dispositif de surveillance parfaite. Google semblait trouver cela terriblement amusant. Ça disait, “Si quelqu'un veut vous enregistrer secrètement, il y a beaucoup, beaucoup mieux caméras là-bas que celui que vous portez bien en évidence sur votre visage et qui illumine chaque fois que vous donnez une commande vocale, ou appuyez sur un bouton.” C'est suffisant.

Mythe 8 – Le verre est seulement pour ceux assez privilégiés pour permettre. Il y a des rumeurs que le dispositif fini coûtera beaucoup moins que le présent $1,500 prix. Cependant Google dit que certains ont soulevé l'argent pour l'acheter par le biais Kickstarter et Indiegogo. Quelle, vraiment? Nous allons essayer de réunir l'argent pour un nouveau réfrigérateur pour le bureau.

Mythe 9 – Le verre est interdit… PARTOUT. Google a mis en garde, “Il suffit de garder à l'esprit, serait-être des bannières: Le verre peut être attaché à des verres correcteurs, donc nécessitant de verre à être mis hors tension est probablement beaucoup plus sûr que les gens trébuchent insistant aveuglément dans un vestiaire.” Étant donné que nous avons déjà eu des gens d'être arrêté pour porter le verre pendant la conduite et tenue par le FBI pour piratage de films, nous avons un long chemin à parcourir.

Mythe 10 – marque verre la fin de la vie privée. Google a fait remarquer que les gens pensaient caméras, caméras vidéo et téléphones portables tous marqué la fin de la vie privée, mais en réalité, et une fois qu'ils sont devenus monnaie courante, le souci est mort vers le bas. Ce dernier point nous amène à notre Internet des objets débat.

Le INQUIRER est en cours d'exécution d'un débat cette semaine sur la montée de l'Internet des objets qui alimente le développement de la technologie portable. We’d like to hear your views on whether the Internet of Things will kill privacy, or whether user data collected by smart devices will be adequately protected.

La source: The INQUIRER

Renforcée par Zemanta